The State Between Us, The Matthew Herbert Big Band

Rompu aux albums concepts, le vétéran compositeur, producteur et DJ house britannique Matthew Herbert a offert le 29 mars, date prévue de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, son œuvre la plus ambitieuse : The State Between Us, disque monumental de près de deux heures imaginé, composé et enregistré au courant de la dernière année, servant de réflexion sur le Brexit et sur les maux, sociaux et politiques, qui plombent son pays. Pour l’auditeur, ce sera une très grosse bouchée à avaler d’un coup : entre musique d’avant-garde et compositions pour grand orchestre jazz, Herbert traduit en musique l’angoisse britannique, parsemée de gracieux passages pleins d’espoir, comme You’re Welcome Here (chantée par Rahel Debebe-Dessalegne). L’argument électronique sur lequel il a bâti sa notoriété (l’album Around the House, 1998) ne réapparaît qu’à la toute fin de ce disque complexe, fascinant et militant, notamment sur The Tower, inspirée de l’incendie de la tour de HLM Grenfell, qui a fait 72 victimes en 2017.

The State Between Us

★★★ 1/2
Avant-garde/jazz

The Matthew Herbert Big Band, Accidental Records