La lune est passée par ici, Comme dans un film

Pour l’auteure-compositrice-interprète Isabelle Blais, la fin de l’aventure Caïman Fu a ouvert la voie au projet « country » Comme dans un film, qu’elle copilote avec Pierre-Luc Brillant. Au premier album paru en 2016 succède aujourd’hui La lune est passée par ici, référence à la chanson Le soleil aussi, l’une des compositions les mieux réussies de cet album pataud dans la forme comme dans le fond. En dépit des belles guitares de Nicolas Grimard, l’argument country n’est ici qu’esthétique ; ce sont bien des chansons à l’inclinaison pop-rock que l’on nous propose, d’où, parfois sans crier gare, surgissent des éclats de musique country, comme si la chanson se réveillait soudainement de la torpeur (sur Ami tu dors et en finale de l’agréable Bestiaire). On salue l’effort de faire de chaque chanson son propre petit univers — son petit film… — doté de son scénario original, des compositions aidées par des textes bien écrits, mais alourdies par des mélodies dans l’ensemble nettement plus faibles. Le disque se termine par la chanson Purgatoire, qui porte bien son titre.

Écoutez Torvis

La lune est passée par ici

★★ 1/2
Chanson

Comme dans un film, L-A be