Live in Europe, José González and The String Theory

En ce début d’une nouvelle tournée de José González avec The String Theory, un collectif expérimental allemand, l’étiquette du musicien suédois a fait paraître Live in Europe, tiré d’une série de concerts donnés par le « duo » l’an dernier. Trois albums de José González, toujours aussi magicien de la guitare et des univers de velours, sont rebrassés : Veneer (2003), In Our Nature (2007) et Vestiges Claws (2015). Passionnante relecture : du fait de l’orchestration beaucoup plus large (cordes, percussions, flûte), de multiples détails mélodiques ressortent, appuyés par le jeu inventif, quand il n’est pas excentrique, des musiciens. Complicité entière. S’il n’y a parfois que des ajouts subtils à la manière d’une enveloppe de vents (Heartbeats) ou des séquences inédites de grande ampleur (dont une transition tourbillonnante sur Let It Carry You), certains des morceaux sont brillamment transfigurés (puissante Crosses). Une plongée indispensable pour ceux qui ne seront pas au concert du 25 mars à la Maison symphonique.

Écoutez Let It Carry You (Live with the String Theory)

Live in Europe

★★★★
Indie folk

José González and The String Theory, Mute