Chopin, Maurizio Pollini

Maurizio Pollini a entrepris de « réviser » certains Chopin. Ce volume fait suite au réenregistrement de la 2e Sonate, des Préludes et prolonge un CD intitulé Late Works couvrant les Opus 60 à 64. Ces volumes, tout comme les Debussy, avaient déçu par une sorte de crispation, un manque de raffinement dans les nuances et de flexibilité dans les transitions thématiques et les jeux de dynamique, le pianiste italien étant pourtant maniaque dans l’élaboration de ses CD. Pour ceux qui n’ont pas encore abandonné Pollini, désormais inégal au concert et au disque, ce CD est celui à essayer, car le vieux lion y rugit encore. Par rapport aux versions antérieures, le son, concentré, qui allait « vers le piano », s’épanouit désormais vers l’auditeur dans un spectre, hélas, tiré vers l’aigu aux limites du clinquant. Il y a plus d’efforts (2e mouvement de la 3e Sonate), mais un travail élaboré sur le flux musical et plus de fragilité humaine dans les nocturnes. Aucunement un disque de référence, mais du tangible auquel se rattacher. Enfin.

Écoutez la Berceuse en ré bémol majeur de Chopin

Maurizio Pollini

★★★ 1/2
Classique

Chopin : 2 nocturnes, op. 55, 3 mazurkas, op. 56, Berceuse, op. 57, Sonate no 3, op. 58, DG 483 6475