Le goût exquis du Ladies’ Morning

Le pianiste Pavel Kolesnikov
Photo: Honens competition Le pianiste Pavel Kolesnikov
Parmi les pianistes majeurs de la jeune génération, il y a un esthète du son que nous brûlions de voir à Montréal : Pavel Kolesnikov, désormais habitué de nos palmarès des disques de l’année. C’est le Ladies’ Morning Musical Club (LMMC) qui nous l’amènera le 5 avril 2020. Comme ces dames ont un goût exquis, elles ouvriront leur 128e saison avec un pianiste de la même trempe : Christian Blackshaw. Il ne manquait plus que Benjamin Grosvenor dans le portrait. Il viendra aussi, avec la violoniste Hyeyoon Park, en décembre.

Très souvent, au cours de cette histoire plus que centenaire, le LMMC a été à l’affût des nouveaux talents. Il en est ainsi avec la venue de la nouvelle vedette du violoncelle français, Victor Julien-Laferrière, vainqueur en 2017 du Concours musical international Reine Élisabeth de Belgique (27 octobre). Le violoniste de la saison sera James Ehnes, en avril, et les quatuors, les Hermès, Elias, Pavel Haas, et l’American String Quartet. Le panorama sera complété, en février par le Trio Montrose, composé de Jon Kimura Parker, Martin Beaver et Clive Greensmith. Renseignements : lmmc.com