Le Palazzetto Bru Zane en concert à Montréal

Le directeur artistique, baryton et siffleur Arnaud Marzorati et les sopranos Lara Neumann et Ingrid Perruche de La Clique des Lunaisiens
Photo: Rocco Grandese Palazzetto Bru Zane Le directeur artistique, baryton et siffleur Arnaud Marzorati et les sopranos Lara Neumann et Ingrid Perruche de La Clique des Lunaisiens

Vendredi, samedi et dimanche, les mélomanes de la métropole curieux de musique française pourront partir à la découverte de ce répertoire à la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal.

La Fondation Arte Musica a monté un événement avec le Palazzetto Bru Zane de Venise. Le Devoir vous a déjà évoqué à plusieurs reprises ce palais vénitien, où se niche une fondation qui oeuvre en faveur de la redécouverte du répertoire musical français, de la Révolution au début du XXe siècle. Les publications discographiques de ce Centre de musique romantique française figurent régulièrement dans nos coups de coeur.

Le Centre travaille dans la recherche, la redécouverte et la restauration de partitions ; l’édition de livres ; l’organisation de concerts, de festivals et de colloques ; les projets éducatifs. Il a aussi conçu une base de données numérique et publie des disques. Rarement argent investi dans la culture aura rapporté aussi vite autant de pépites.

Lors d’une rencontre à Venise en 2016, Alexandre Dratwicki, directeur scientifique du Centre, qui prononcera une conférence samedi à 14 h 30 sur la mise en scène d’opéra français à l’époque romantique, nous déclarait : « Cela fait des décennies qu’il y a des spécialistes musicologues, mais ils n’ont jamais pu ou su se connecter avec le monde de la musique pratique. Le premier but du Palazzetto est moins la recherche pure et dure que la connexion entre les chercheurs et les artistes. »

Après Paris et Berlin

Cette connexion a amené de nombreuses réalisations et, après Paris et Berlin, Montréal en présente plusieurs de manière groupée. Le Festival débutera vendredi à 19 h 30 avec le concert « Clair de lune » des Violons du Roy dirigés par Mathieu Lussier, avec le baryton Jean-François Lapointe et la harpiste Valérie Milot, dans des oeuvres de Caplet, Debussy, Fauré, Hahn, Massenet, Ravel et Saint-Saëns.

Samedi à 20 h, le programme le plus original, « Votez pour moi ! », des oeuvres satiriques ou propagandistes, sera proposé par La Clique des Lunaisiens. Quant au dimanche, à 11 h, « Il était une fois… », un programme de contes de fées vus par des compositeurs romantiques, sera raconté en musique par deux chanteuses et le Quatuor I Giardini, alors qu’à 14 h Emmanuelle Bertrand et Pascal Amoyel joueront Fauré, Onslow, Duparc et Saint-Saëns.

À défaut d’un partenariat d’envergure qui permette d’entendre à Montréal les grands opéras ou les trésors symphoniques redécouverts par le Palazzetto, nous pourrons déguster, comme à Paris ou à Berlin, ces perles délicates.

Festival Palazzetto Bru Zane

à la salle Bourgie, du 8 au 11 mars