Deuxième tour de manivelle pour Cinéma Paradiso

Le Centre Phi reprend une formule heureuse : celle du festival Cinéma Paradiso, mettant en lumière des perles du cinéma international avec la complicité de la maison de distribution MK2 | MILE END. Mieux, il la bonifie en jumelant chaque projection à un événement inédit, a-t-on appris mardi. L’ouverture se fera sur un anniversaire, le 130e de Charlie Chaplin à la faveur d’une projection de The Kid dans la tradition du cinéma muet avec, à la musique, la productrice de musique électronique, DJ et multi-instrumentiste Ouri. Parmi les trouvailles qu’on pourra y découvrir, notons le Ramen Shop d’Eric Khoo (Singapour), Mirai du réalisateur Mamoru Hosoda (Japon), mais aussi Pupille de Jeanne Herry (France) avec Gilles Lellouche, Sandrine Kiberlain et Élodie Bouchez ou Leto du réalisateur russe Kirill Serebrennikov, dans lequel trois jeunes changent le cours du rock’n’roll en Union soviétique, au début des années 1980. Le festival débutera le 28 janvier pour s’étirer jusqu’au 2 février.