Holy Smoke, Kandle

Avertissement gratuit : cinq des titres de ce nouveau disque de la Montréalaise d’adoption Kandle Osborne vous seront possiblement familiers : ils composaient Damned If I Do, mini-album prometteur paru en mars, qui s’avère être en partie la promesse même. On rattache donc ici la première bobine à la deuxième du film noir de Kandle, et ça brûle le nitrate par les deux bouts. La partie déjà connue est la plus brutale : Bender pousse le blues au-delà de l’ivresse, Sink and Sin narre la chronique d’une descente aux enfers, et tout se défait dans When My Body Breaks. Les six titres véritablement inédits rétablissent une sorte d’équilibre : la noirceur est tout aussi noire dans le propos, mais moins plombée dans l’ambiance et les arrangements. La magnificence d’In Your Shadow permet un clair-obscur bienvenu, et Nobody Wants You Now est une saine colère, où la chanteuse tire à boulets rouges sur les abuseurs de tout acabit : il n’y a pas de fin heureuse, mais à tout le moins un combat en cours. Suite à la prochaine bobine.

 

Kandle - In Your Shadow

Holy Smoke

★★★ 1/2
Indie noir

Kandle, Sleepless Records