Jan Ladislav Dussek, Alexeï Lubimov

Alexeï Lubimov est, avec Andreas Staier et Ronald Brautigam, l’un des plus éminents spécialistes et connaisseurs du pianoforte. Ce disque a d’ailleurs été enregistré en mai 2017 dans les ateliers de l’éminent facteur Chris Maene en Belgique. Lubimov a opté cette fois non pour une copie d’ancien, mais pour une vraie relique, un pianoforte Longman Clementi fabriqué à Londres en 1799, restauré par Maene. L’instrument est superbe, mais plus malingre qu’une robuste copie contemporaine. Des néophytes peu au fait des sonorités de ces instruments ne devraient pas commencer par ce disque. Par contre, la révélation musicale est fulgurante. Dans le vocabulaire de ces oeuvres de 1800 et 1812, Dussek (1760-1812), que l’on présente souvent comme un précurseur de Schubert, ne cède en rien à la carrure et à la fulgurance de Beethoven à la même époque. Il amène vraiment le piano ailleurs. Juxtaposition essentielle donc avec le CD symphonique du Tchèque Krommer d’il y a quelques semaines : son compatriote et contemporain Dussek était bien plus visionnaire !
 

 

Alexei Lubimov joue le 2e Mouvement de la Sonate opus 44 de Dussek

Jan Ladislav Dussek

★★★★
Classique

Sonates pour piano n° 18, op. 44 et 28, op 77, Alexeï Lubimov (pianoforte), Brilliant Classics BR 95607