Qualm, Helena Hauff

Révélée il y a cinq ans à peine par l’étiquette Werk Discs du Britannique Actress, l’Allemande Helena Hauff n’a cessé depuis de gagner en muscle et en inventivité, particulièrement dans ses motifs rythmiques. Une formidable éponge que cette compositrice, productrice et DJ, qui a absorbé trois décennies de ramifications technos pour accoucher de cet exutoire second album, Qualm. Elle ravit spécialement par sa relecture des sonorités acid house qui rend dangereuses Lifestyle Guru et l’épique The Smell of Suds and Steel, le genre de groove à nous faire perdre toute notion du temps et de l’espace sur un plancher de danse. Et ce, sans jamais succomber à la nostalgie : c’est dans le dosage des influences électroniques, électros dans le rythme sur btdr-revisited, corrosives et industrielles sur Barrow Boot Boys, chiptunes sur la planante Entropy Created You and Me, avec un étonnant détour dans la cour de Vangelis sur la chanson-titre, que la nouvelle étoile du techno contemporain brille comme un stroboscope. Convaincant.

Écoutez Hyper-Intelligent Genetically Enriched Cyborg

Qualm

★★★★
Électronique

Helena Hauff, Ninja Tune