Joseph Haydn, Sonates pour piano volume 7

Jean-Efflam Bavouzet construit l’intégrale des sonates de Haydn qui fera date au piano, face à celle de Ronald Brautigam au pianoforte. Les briques à l’édifice arrivent au rythme d’une par année, et ce volume 7 fait suite à la parution de mai 2017 (volume 6, avec les Sonates Hob XVI : 2, 21, 28, 33 et 43). Bavouzet opte donc pour l’intégrale, alors que Marc-André Hamelin s’était fixé sur un choix de sonates « favorites », de quoi remplir finalement trois albums de 2 CD. Par rapport à Hamelin, léger et virevoltant, parfois facétieux, Jean-Efflam Bavouzet, avec plus de matière sonore, apparaît plus « classique », quelque part entre Haydn et Mozart. Nous ne nous sentons jamais dans une salle de concert, mais bien dans un salon, où nous jouissons d’un divertissement particulier donné avec non moins de brio que le pianiste québécois (cf. finale de la Sonate Hob. XVI : 31). Voilà deux interprètes de haut vol qui font, si j’ose dire, jeu égal. Si vous avez acheté les trois volumes Hamelin, les parutions Bavouzet font double emploi. Sinon, n’hésitez pas.

Écoutez Sonates pour piano (volume 7)

Joseph Haydn

★★★★
Classique

Sonates pour piano volume 7, Jean-Efflam Bavouzet, Chandos CHAN 10998