Alexandre Scriabine

Il y a des CD qui en l’espace de quelques secondes parviennent à vous convaincre qu’ils sortent de l’ordinaire. Cette sensation, nous l’avons eue plusieurs fois au piano cette année : Babayan-Argerich, Kolesnikov jouant Couperin, Pressler s’évadant dans Debussy ou Stephen Hough rêvant son Dream Album. Enregistré dans la salle de concert Fazioli en Sicile, en septembre 2017, nous avons ici l’un de ces moments qui nous emmènent ailleurs. Dire autant de choses, camper autant d’atmosphères dans des préludes d’un peu plus d’une minute défie l’entendement. Et que dire de ces moments susurrés comme le début du Prélude op. 16 no 3 ou de la 4e Sonate ? Grand artiste, Vadym Kholodenko n’a pas volé son prix Van Cliburn en 2013. A-t-il trouvé dans la mystique de Scriabine un refuge à sa tragique destinée personnelle (sa femme, en état de démence, a tué leurs deux jeunes fillettes) ? Il n’y a pas à chercher d’explication : on est ailleurs, c’est tout, et c’est « le » CD Scriabine au piano à posséder dans sa discothèque.
 

 

Alexandre Scriabine, Préludes, études et sonates pour piano n° 4 et 5.

Alexandre Scriabine

★★★★★
Classique

Vadym Kholodenko (piano), Harmonia Mundi, HMM902255