André Mathieu, Œuvres pour piano, deux pianos, mélodies, Jean-Michel Dubé avec France Duval et Rosemarie Duval-Laplante

Jean-Michel Dubé, qui jouera le 2 juillet au Festival Lachine, défriche la musique de Mathieu avec un regard complémentaire à Alain Lefèvre, en s’intéressant à des œuvres de jeunesse, ce qui nous vaut quelques premières au disque, sans compter la version pour deux pianos du Concertino no 2. Le très jeune Mathieu est parfois d’une rayonnante et désarmante inspiration : dire que la Berceuse de la plage 11 est celle d’un enfant de neuf ans ! Et quels tumultes à 20 ans dans la Fantaisie romantique, jamais enregistrée. La présence de six mélodies, dont quatre sur des poèmes de Verlaine, nous rappelle à bon escient que Mathieu fut un compositeur classique, auteur de mélodies françaises d’essence fauréenne, loin de leur détournement en chansons à microphone du récent concert des Francos. Tel quel, le CD possède, hélas, surtout une vertu documentaire, car la qualité technique n’est aucunement à la hauteur de la musique. Le son au spectre étriqué manque de richesse (grave !) et ne s’épanouit pas, alors même que le CD a été enregistré au Domaine Forget.

Écoutez Jean-Michel Dubé livrer la Fantaisie romantique d’André Mathieu

André Mathieu. Œuvres pour piano, deux pianos, mélodies.

★★ 1/2
Classique

Jean-Michel Dubé. Avec France Duval (mezzo) et Rosemarie Duval-Laplante (2e piano), Espace 21 SMD 283-1.