Live, Terence Blanchard and The E-Collective

À travers une multitude de projets différents, le trompettiste américain Terence Blanchard — certainement l’un des plus importants de la scène jazz depuis une trentaine d’années — a toujours observé une constante : celle de créer et de jouer de la musique qui s’inscrit dans une trame sociale et politique assumée. Ce n’est pas par hasard qu’il a si souvent composé la musique des films de Spike Lee. C’est donc sur ce territoire du sens qu’on le retrouve ici, avec un album live enregistré dans trois villes meurtries par les tensions entre la communauté afro-américaine et les forces de l’ordre (Minneapolis, Cleveland et Dallas). Projet de catharsis musicale où le jazz (fusion au sens large) agit comme vecteur d’expression de la colère et de la peine, mais aussi comme source de guérison. Cela s’exprime par l’alternance de segments furieusement incandescents, puis par des plongées dans des vallées plus apaisantes. En spectacle au Festival international de jazz de Montréal le 1er juillet.
 

 

Terence Blanchard Kaos

Live

★★★ 1/2
Jazz

Terence Blanchard and The E-Collective, Blue Note