À voir aux Francos de Montréal

Hubert Lenoir, Émile Bilodeau et Lydia Képinski


Belle affaire que cette carte triple en après-midi, en salle, mais gratuite. Lenoir, Bilodeau et Képinski sont trois des nouvelles pousses les plus vibrantes du moment. Tous ont des mélodies fortes, mais à chacun son approche de la chanson, tout de même. Le trio peut quand même montrer de quel bois jeunesse se chauffe.

À 15 h à L’astral, gratuit

 

Xavier Caféïne


Il y a déjà près de douze ans que cette satanée Gisèle a brisé le cœur du rockeur québécois Xavier Caféïne. Mais ce hit et les autres de l’album au nom de la dame restent encore efficaces. On risque fort de l’entendre ce lundi soir, ainsi que d’autres de ses succès. Caféïne promet aussi de faire de nouvelles pièces, ce qui laisse présager un retour du costaud guitariste.

À 19 h à l’angle De Maisonneuve et Clark

 

Kevin Parent


Sans qu’il ait d’album à vendre ou sans lui offrir un concept à monter, les Francos ont offert au Gaspésien sa grande place extérieure, pour le simple plaisir d’entendre ses nombreux succès. Il risque d’y avoir quelques amateurs en ville pour entendre Parent les livrer.

À 21 h sur la place des Festivals