À voir aux Francos de Montréal

Dave Chose

 

Le jeune musicien natif du Lac-Saint-Jean a livré ce printemps un très bon disque aux pièces assez chargées qui naviguent entre folk, rock et grunge. Dave Chose, qui chante d’une voix grave et vibrante, livre des textes simples aux images aussi terre à terre que touchantes. Avec un décor de dépanneur de coin de rue un peu trash — y’a de la bière, des cigarettes et de la pizza congelée au menu —, on oscille entre la crise d’angoisse et l’amour-passion.


À 18 h, à l’angle de De Maisonneuve et de Jeanne-Mance.

 

Les chansonneurs de la Destination Chanson-Fleuve

 

Depuis deux ans, les festivals de Tadoussac et de Petite-Vallée ont tissé des liens et ont créé un parcours commun pour des musiciens encore au matin de leur carrière. Ils sont huit jeunes artistes, surnommés les « chansonneurs », qui feront escale aux Francos vendredi dans le cadre de cette Destination Chanson-Fleuve. Voilà une immersion pas trop froide pour prendre le pouls de la chanson du moment.


À 19 h, à l’angle De Bleury et Sainte-Catherine.

 

Alaclair Ensemble

 

« Tu pensais qu’c’tait ça que c’tait, mais c’tait pas ça que c’tait », lancera très certainement le coloré mais non moins pertinent groupe rap Alaclair Ensemble vendredi aux Francos. La formation fait toujours les choses bien, sans se prendre au sérieux, au grand plaisir de son fidèle public « bas-canadien », pour reprendre une des expressions des rappeurs. En entrevue jeudi, Claude Bégin nous promettait un coup d’éclat, alors il faudra venir au centre-ville de Montréal pour être ébloui.


À 21 h, sur la place des Festivals.