Le rappeur Yes McCan quitte Dead Obies

Le rappeur a fait paraître en mai dernier le minialbum de sept titres «P.S. Merci pour le love».
Photo: Nadia Bellalij Le rappeur a fait paraître en mai dernier le minialbum de sept titres «P.S. Merci pour le love».

Le rappeur Yes McCan, de son vrai nom Jean-François Ruel, a décidé de quitter son groupe, la populaire formation rap Dead Obies, au profit de sa carrière musicale solo, a-t-il annoncé dans un mot publié en ligne.

« J’ai récemment fait face à des choix difficiles et j’ai pris certaines décisions afin de m’assurer que je pouvais livrer ce qui était attendu de moi en traitant chacun des projets dans lesquels je m’impliquais avec toute l’attention et le respect qu’ils méritaient respectivement. »

La décision de se retirer du groupe lui aura beaucoup demandé, poursuit-il. « Ce n’est pas une annonce facile à faire pour moi, étant donné que j’ai passé les sept dernières années de ma vie à bâtir un projet plus grand que nature qui m’a fait passer d’un amateur à un pro, d’un enfant à un homme et qui a transformé des amis en des frères pour toujours. »

Ruel s’est récemment fait connaître du grand public comme comédien grâce au rôle de Damien, le proxénète de la populaire série télé Fugueuse qui a été diffusée cette année à TVA.


Photo: Maxyme G Delisle Yes McCan ne sera pas sur scène avec les cinq autres membres de Dead Obies lors des concerts printaniers prévus à l’horaire.

Le rappeur a fait paraître en mai dernier le minialbum de sept titres P.S. Merci pour le love, et ne sera pas sur scène avec les cinq autres membres de Dead Obies lors des concerts printaniers prévus à l’horaire. McCan ne serait pas non plus sur le prochain disque de la formation rap, à paraître en 2019.

Un récent communiqué de l’étiquette Make It Rain, filiale rap de Bonsound, affirmait que Yes McCan travaillait sur son premier album solo qui devrait sortir à la fin de l’été. Il envisage cette nouvelle étape avec énergie et optimisme, invitant ses fans à en faire partie et à s’en inspirer. « Et à tous les jeunes (et les moins jeunes) qui me suivent : votre vie de rêve, c’est celle-là, ici, maintenant. Ne laissez rien, ni des personnes ni des concepts, vous la prendre. Elle est à vous et les possibilités sont infinies pour tous. »

Dead Obies a créé une onde de choc en 2013 lors du lancement de son premier album, Montréal $ud, qui a obtenu un fort succès chez les jeunes Québécois, non sans créer un fort débat quant à l’utilisation du franglais. C’est Yes McCan qui, la plupart du temps, a défendu l’approche linguistique du groupe.

McCan n’est pas seul au sein de Dead Obies à avoir d’autres projets musicaux. Joe Rocca a déjà fait paraître l’album French Kiss en décembre 2017, tandis que Snail Kid fait aussi partie du groupe Brown.