Lavender, Half Waif

On a le sentiment que la relation qu’entretient Nandi Rose Plunkett, principale auteure-compositrice-interprète du trio Half Waif, à sa ville de Brooklyn, un des thèmes de l’album, sert en vérité d’analogie pour exprimer les diverses émotions qu’elle éprouve dans ses relations amoureuses, familiales et amicales. On est ici dans le registre de la chanson pop précieuse, dans la composition musicale autant que dans la candeur et la vulnérabilité émanant des textes, une chanson dont l’intensité ne se mesure pas dans la force des rythmiques synthétiques, rarement à l’avant-plan. Lavender, le troisième, le plus mélancolique et le plus abouti des disques du projet synth-pop, met en grande valeur le talent de mélodiste de la musicienne formée à l’école de la musique classique (certaines de ses orchestrations vocales le souligneront) ainsi que les multiples formes que prend sa voix claire, dont le timbre rappellera par moments celui de Kate Bush, une influence flagrante. En concert le dimanche 29 avril à La Vitrola, boulevard Saint-Laurent.
 

Lavender

★★★ 1/2
Pop

Half Waif, Cascine