Zay, FouKi

Il « fait du rap à tous les matins », chante FouKi sur la bombe All Zay (sertie d’une mémorable apparition de Koriass), et ça s’entend : de son premier mixtape Plato Hess, paru en octobre 2016, jusqu’à la sortie de son nouvel album chez Disques 7e Ciel, on voit clairement la progression de FouKi, tant sur le plan de l’écriture que sur celui de la prosodie, aujourd’hui nettement plus singulière, et cette nonchalance, étudiée et assurée, qui le mène à risquer le refrain pop sans perdre pied. On en prendra pour preuve les accrocheuses iii et Gentil Gang (avec Vendou). Ainsi, consacrer chaque énergie à l’avancement de sa carrière devient le thème central de Zay, récit de l’émergence rapide du jeune MC, étoile montante du rap montréalais, de nouveau épaulé par le talent de son éclectique compositeur-producteur attitré QuietMike, qui lui offre des écrinsold school (amusante BTT, duo avec Mike Shabb), vaguement reggae-dancehall (Zay Go, Make It) ou d’un minimalisme glacial (Late Night, Eau avec Kevin Na$h). Concert-lancement le 21 avril au ArtGang, rue Saint-Hubert.
 

Zay

★★★ 1/2
Hip-hop

FouKi, Disques 7e Ciel