The Up Here Place, Look Vibrant

Voilà enfin le premier album d’un quatuor montréalais qui fait des performances dans des petits bars et publie des simples depuis quelques années. Look Vibrant juxtapose une conception déjantée de la pop — à la manière d’une version actualisée des Empire of the Sun — à un attrait certain pour le bruitisme des jeux de pédales propres à l’expérimentation noise. C’est un beau programme, encore faut-il marier ces deux axes de façon fluide. Certaines pièces, fortes mélodiquement, sont pleines d’éclat (l’électrique Sweater in the Lake, la très falsetto My Nerves, la lyrique Cauliflower) et peuvent rappeler Of Montreal, Vampire Weekend ou autres hauts monarques de l’indie rock. Celles-là se tailleront une place dans les listes de lecture de ce début de printemps. Le reste du disque malheureusement peine à véhiculer l’identité claire du groupe. On peut toutefois se risquer à les attraper sur scène : le 11 avril en première partie de U.S. Girls, à l’Esco.
 

The Up Here Place

★★
Indie pop

Look Vibrant, Indépendant