À mettre au calendrier: I Musici et l'OSQ

Jean-Marie Zeitouni, le directeur artistique d’I Musici de Montréal
Photo: I Musici Jean-Marie Zeitouni, le directeur artistique d’I Musici de Montréal

35e saison pour I Musici


Jean-Marie Zeitouni, directeur artistique d’I Musici de Montréal, aura deux concerts à la Maison symphonique pour la 35e saison de l’ensemble. D’abord, le 21 octobre, se tiendra L’essence d’une femme, mosaïque d’oeuvres de compositrices telles Hildegard von Bingen, Clara Schumann, Lili Boulanger ou Ana Sokolovic. Ensuite, le 26 mai, aura lieu le concert anniversaire avec Marianne Fiset, Stéphane Tétreault et Charles Richard-Hamelin.

I Musici, qui a annoncé des commandes à Éric Champagne, Julien Bilodeau et Denis Gougeon, se produira par ailleurs à la salle Bourgie dans les séries I Grandi Concerti et I Concertini. Ces derniers, des concerts de jour, sont augmentés d’un cinquième programme. On y verra notamment la pianiste Nareh Arghamanyan jouer Bach et le clarinettiste Boris Allahkhverdyan interpréter Copland, pour finir sur les chapeaux de roues avec une fête tzigane mitonnée par Andrei Feher et Istvan Lakatos, en mai 2019.

Parmi les oeuvres choisies par Jean-Marie Zeitouni, on repère la trilogie des symphonies « Le matin », « Le midi » et « Le soir » de Haydn, The Protecting Veil pour violoncelle et orchestre de John Tavener, inspiré de thèmes orthodoxes, et la 1re Symphonie de Beethoven.

 

OSQ et médiation culturelle

L’Orchestre symphonique de Québec insiste sur son rôle de médiateur culturel pour aller davantage à la rencontre du jeune public (écoles) et du public en général dans divers lieux de diffusion (musées, Halles Cartier, monastère des Augustines). C’est tout naturellement que la Symphonie du jeu vidéo,le formidable projet de l’Orchestre Métropolitain et Maxime Goulet pour le 375e anniversaire de Montréal, déboulera dans la capitale pour deux soirées en novembre sous la direction de Dina Gilbert.

L’affiche de l’année est sans conteste, le 27 septembre, l’association de Marie-Nicole Lemieux et de Michael Schade dans Le chant de la terre de Mahler. La saison aura été ouverte par Fabien Gabel deux semaines auparavant avec Lise de la Salle dans le 3e Concerto de Rachmaninov. Parmi les projets astucieux, signalons, le 31 octobre, Pétrouchka de Stravinski avec une troupe de cirque.

L’OSQ accueillera maints solistes de renom : le violoncelliste Jean-Guihen Queyras jouera Haydn, les pianistes André Laplante, Cédric Tiberghien, Ingrid Fliter et Charles Richard-Hamelin ont choisi respectivement Liszt, Beethoven, Schumann et Prokofiev. Soprano connue au Met, Lisette Oropresa chantera des airs français en mai 2019.