From the Series of Songs «Altogether Unaccompanied», Helena Deland

Après Drawing Room (2016), un EP plus strictement folk, l’autrice-compositrice-interprète de Montréal, dissectrice de l’amertume et de la déception amoureuse, embrasse désormais avec les bras grand ouverts une atmosphère plus métaphysique sur ce nouveau mini. L’envoûtement est total, notamment sur Take It All, pièce centrale de la collection de quatre morceaux, qui nous laisse sur notre faim par sa courte durée. La chanson surprend par son instrumentation électronique, dense et teintée de tourments, à la manière d’un Portishead ou d’un Massive Attack minimaliste. Les autres chansons se démarquent moins, se plaçant plutôt dans la frange sentimentale de l’actuelle mouvance « bedroom pop » : There Are a Thousand rappelle vaguement Big Thief et consorts. Tout ça est très introverti et émouvant et nostalgique, bref beau. Pourquoi Mme Deland nous fait languir avec un maigre deux-faces, cela reste un mystère.
 

From the Series of Songs « Altogether Unaccompanied », Vol. I & II

★★★ 1/2
Folk aérien

Helena Deland, Luminelle Recordings