Plan B, Grand Corps Malade

Il voulait jouer au basketball, la vie l’a contraint à se trouver un « plan B » : musicien des mots. C’est l’inspiration derrière l’une des chansons les plus réussies du sixième album de Grand Corps Malade, intitulée La syllabe au rebond, sur laquelle il resserre sa prosodie pour offrir une performance plus rapée que récitée. Ailleurs, sur la pop — Espoir adapté, Poker et son refrain chanté par Ehla sur rythmique tropical house, plus latine sur Ensemble — et la chanson — Tu peux déjà, J’suis pas rentré en duo avec son ami Rachid Taxi —, Fabien Marsaud agite sa prose avec des résultats mitigés. On l’excuse de pousser la mélodie sur Patrick, qui savonne Balkani l’ami de Sarkozy impliqué dans « des affaires », mais ailleurs, sa voix grave interprète maladroitement les mélodies. Côté textes, redites et poésie creuse côtoient des textes superbes comme celui d’Au feu rouge, abordant le sort des migrants, et Dimanche soir, lettre d’amour adressée à sa compagne. On gardera le meilleur et on passera par-dessus les banales.

Écoutez Plan B

Plan B

★★★
Chanson

Grand Corps Malade, Universal