Call Me By Your Name, Artistes variés

Dans la romance entre Elio et Oliver si brillamment racontée par Luca Guadagnino dans Call Me By Your Name, la musique est une mystérieuse narration parallèle. C’est ce que restitue la bande originale : cette saison extrêmement précise, à tous égards symbolique, où un amour ardent s’est distillé dans la puissance et la douleur. On retrouve la musique classique que joue, écoute et retranscrit Elio, symbole de l’intimité qui grandit entre les deux amants, couplée à une sélection plus moderne, toujours au piano, entre finesse et violence, comme la belle Une barque sur l’océan. Et il y a tous ces tubes endiablés propres à cet été italien torride de 1983, écho pulsant incarné notamment par Lady Lady Lady dans la scène où Elio, perturbé, observe danser un Oliver voluptueux. Toute la mélancolie de cet amour sans suite, elle, porte la marque de Sufjan Stevens : la poignante Mystery of Love et Visions of Gideon, plus puissante encore, qui clôt le film. Voilà un album comme une mémoire disant : rien n’est anodin, et tout est émotion.

Écoutez Mystery of Love (Sufjan Stevens)

Call Me By Your Name

★★★ 1/2
Bande originale de film

Artistes variés, Sony Classics