Bidin' My Time, Chris Hillman

C’est au regretté Tom Petty — au vieil ami guitariste Herb Pedersen aussi — que l’on doit ce disque inespéré de l’un des plus importants et plus discrets pionniers du folk-rock. Chris Hillman était plutôt rangé des voitures, après cinq décennies et demie de service distingué, d’abord avec les Byrds, puis avec les Flying Burrito Brothers et enfin avec le Desert Rose Band (avec Pedersen, justement). Pourquoi pas une prolongation, a insisté Tom le fan fidèle ? Je m’occupe de tout, avec les Heartbreakers ! Chris a dit oui. Tout le monde s’est porté volontaire, David Crosby a marié sa voix à celle du compère des premières heures comme si Bells of Rhymney était leur découverte du moment, Roger McGuinn en a profité pour raviver Here She Comes Again, belle oubliée du répertoire des Byrds (oui, avec la Rickenbacker 12-cordes). Il y a même eu bivouac autour de la Wildflowers de Petty. Tout ça vibre comme la vie quand elle sait se contenter du pur plaisir de jouer et de chanter ensemble.

 

Chris Hillman - She Don’t Care About Time

Bidin' my Time

★★★★
Folk-rock

Chris Hillman, Rounder