Schiele sans sexe

Photo: Christian Lendl Agence France-Presse

Egon Schiele (1890–1918) est-il trop osé, cent ans après sa mort ? Il semble que oui. Des reproductions de ses oeuvres, exposées dans des espaces publicitaires en Autriche, en Grande-Bretagne et en Allemagne, ont été censurées, entre autres par les sociétés de transport public. Plusieurs rétrospectives consacrées au peintre autrichien sont prévues en 2018, afin de commémorer le centenaire de la disparition de ce chantre de l’expressionnisme viennois.