L’OSM ouvrira le Festival de Salzbourg 2018

Le directeur musical de l'OSM, Kent Nagano
Photo: François Pesant Le Devoir Le directeur musical de l'OSM, Kent Nagano

Le Festival de Salzbourg 2018 débutera le 20 juillet, et c’est l’Orchestre symphonique de Montréal et Kent Nagano qui ont été choisis pour le lancer !

C’est dans le cadre imposant du Manège au rocher, la Felsenreitschule, que l’OSM interprétera, avec le Choeur philharmonique de Cracovie et le Choeur de garçons de Varsovie, la Passion selon saint Luc, oeuvre pour trois solistes, un narrateur, trois choeurs, choeur de garçons et orchestre composée en 1966 par le compositeur polonais Krzysztof Penderecki, qui fêtera l’an prochain son 85e anniversaire. Sarah Wegener, Lucas Meachem, et Matthew Rose seront les solistes.

Ce concert sera l’un des hauts faits de l’histoire de l’Orchestre symphonique de Montréal, car le Festival de Salzbourg reste le plus prestigieux au monde. Il était en général ouvert par les orchestres philharmoniques de Berlin ou de Vienne.

Krzysztof Penderecki est bien connu à Montréal, car le compositeur polonais est particulièrement apprécié de Charles Dutoit, qui défend ardemment sa musique sur la planète depuis des décennies. Penderecki, qui a lui-même dirigé l’OSM quatre fois en 1979, 1996, 1998 et 2000, était à Montréal en septembre 2015 pour interpréter avec le Choeur de l’OSM son Psaume III. Curieusement, jusqu’ici, le nom de Kent Nagano avait fort peu été associé à ce compositeur, l’un des plus grands de notre temps.

Kent Nagano dirigera par ailleurs l’opéra Les Bassarides de Henze à la tête du Philharmonique de Vienne dans une mise en scène de Krzysztof Warlikowski, lors de ce même Festival, entre le 16 et le 26 août. Pour sa part, l’OSM fera connaître ultérieurement les autres lieux et dates de la tournée dans laquelle s’inscrira cet événement.