Gigues à 2 faces, Alexis Chartrand et Nicolas Babineau

Alexis Chartrand et Nicolas Babineau figurent parmi les talents les plus prometteurs du trad québécois. Les deux jouent du violon, le premier bat la mesure avec ses pieds et le deuxième accompagne à la guitare énergique, plus folk ou parfois plus minimaliste. Passionnés par les vieux enregistrements, les deux en intègrent quelques-uns et vont jusqu’à proposer un échantillon de la Symphonie du Nouveau Monde de Dvorák, qu’ils marient à un air de danse en hommage au comté Clare en Irlande. Le violon d’Alexis est parfois rugueux, sans rien de formaté, plus à l’ancienne, mais également puissant avec un son plein. On passe du reel plus rapide à des marches plus chantantes de Jos Bouchard ou de Thomas Pomerleau avec un air de 6-8 d’André Alain ou des airs de gigue. C’est parfois plus intime, triste et dénudé, mais les violons se relancent, ensemble, en hétérophonie ou en harmonie. Et c’est interprété avec une grande sensibilité.
 

Gigues à 2 faces

★★★★
Trad

Alexis Chartrand et Nicolas Babineau, Indépendant/Bandcamp.

À voir en vidéo