Walk in the Dark, Rob Lutes

À la suite de l’aventure de Sussex avec le vibraphoniste Michael Emenau, l’auteur-compositeur montréalais Rob Lutes revient à son univers habituel. Lorsqu’il chante, c’est la vie qui s’ouvre, entre l’obscurité qu’il entrevoit, la liberté qu’il veut se donner et la lumière qu’il cherche à travers l’être cher. Son espace sonore, il le trouve entre le folk, le blues et, de façon plus générale, l’americana, mais sans complètement se camper dans l’un ou dans l’autre. Des complices colorent superbement la musique : Rob MacDonald aux guitares slides qui résonnent, Joe Grass à la mandoline plus bluegrass, Josh Zubot au violon roots, Guy Bélanger à l’harmonica, Bob Stagg au Wurlitzer et autres claviers. On sent parfois une touche funky ou une intro plus rag et quelques hommages sont offerts à James Cotton ou au regretté guitariste bahamien Joseph Spence. Avec Walk in the Dark, Rob Lutes confirme une fois de plus sa place au sein des grands fabricants de chansons.


Rob Lutes - There’s No Way to Tell You That Tonight

Walk in the Dark

★★★★
Folk americana

Rob Lutes, Indépendant / www.roblutes.com