Main Girl (EP), Charlotte Cardin

Deuxième minialbum. Enfin, du nouveau matériel : quatre titres de plus, une version en spectacle, un clip. Je dis enfin, mais c’est peut-être ainsi que l’on mène carrière ces jours-ci : au goutte à goutte. Une chanson ici, une reprise là, un minialbum par an. Dimanche au festival Mile Ex End, on a vécu avec Charlotte Cardin le spectacle d’une artiste confirmée, voire aguerrie : on recevait chaque nouveauté comme un cadeau. Offrandes un peu pareilles, faut-il noter. Retenue et relâchement, c’est l’approche privilégiée. La fort belle chanson-titre : trois fois le crescendo, comme une séquence en boucle. Paradise Motion : même procédé. The Kids : une guitare minimale, et puis, à 50 secondes de la fin, le grand désemballage instrumental et vocal. Just Like That : guitare acoustique et voix, délicate mélodie. On attend tout le long une explosion qui ne vient pas. C’est bien, une surprise pour finir. Envoûtement n’est pas que répétition. À retenir pour le prochain minialbum : varier les effets.

Écoutez Main Girl

Main Girl (EP)

★★★ 1/2
Chanson électro

Charlotte Cardin, Cult Nation