Musiques classiques à toute heure à Québec

Jean-Christophe Spinosi se produira avec Marie-Nicole Lemieux au Palais Montcalm.
Photo: Jean-Baptiste Millot Jean-Christophe Spinosi se produira avec Marie-Nicole Lemieux au Palais Montcalm.

À Québec, Les Violons du Roy multiplient les rencontres avec le public en après-midi. Il y a les « Plaisirs d’après-midi » de 14 h au Palais Montcalm, avec Anthony Marwood en octobre, Jonathan Cohen en novembre et Luc Beauséjour en décembre, et les « Apéros » de 17 h 30, au Musée national des beaux-arts du Québec et à la salle D’Youville. Ces derniers affichent les violonistes Pascale Giguère en octobre et Noëlla Bouchard en décembre.

Classiques du jeudi

On retrouve, avec un ou deux jours d’avance sur Montréal, les autres concerts des Violons du Roy à 20 h au Palais Montcalm. La saison débutera le 14 septembre sous la direction d’Andrei Feher, avec des musiques de Beethoven à Nino Rota, puis se poursuivra avec la grande rencontre entre Jean-Christophe Spinosi et Marie-Nicole Lemieux, avant le programme Piazzolla et l’inspiration populaire d’Anthony Marwood.

Jonathan Cohen dirigera Les Violons le 16 novembre dans Bach et Telemann avant de laisser la baguette à Bernard Labadie en décembre dans Bach les 13 et 14, puis pour le Chemin de Noël du 23 décembre, dont Labadie veut faire une tradition inspirée du Festival of Nine Lessons and Carols qui se donne depuis 1918 au King’s College de Cambridge.

L’Orchestre symphonique de Québec expérimente également sur les horaires des concerts. Il le fait avec ses « Classiques du jeudi » à 19 h, mais ouvrira sa saison un mercredi, le 20 septembre, à 20 h, avec Alain Lefèvre dans un concerto de Mathieu présenté comme « le Concerto de Québec ». Il est toutefois à noter que d’ici là paraîtra un disque réalisé à partir d’une nouvelle révision et orchestration de la partition, initialement prévue pour le 375e anniversaire de Montréal. Dans cet enregistrement, l’oeuvre porte le nom de Concerto no 3, « Romantique », et c’est sous ce titre qu’elle sera proposée finalement à Montréal en avril 2018.

À l’OSQ, on ne manquera pas le grand pianiste français Bertrand Chamayou, qui sera à Québec le 8 novembre pour une oeuvre bien brève : la Burleske de Strauss. Mais le concert assurément le plus inattendu sera la venue du compositeur Samy Moussa le 19 novembre. Il dirigera un nocturne de sa composition, le 1er Concerto pour violoncelle de Chostakovitch, la Musique maçonnique de Mozart, mais aussi la Cinquième de Beethoven !

Club musical

L’Opéra de Québec proposera Rigoletto de Verdi, à partir du 21 octobre, dans une mise en scène de François Racine. Gregory Dahl sera Rigoletto, Raphaëlle Paquette Gilda et Steeve Michaud le duc de Mantoue. Pour les amateurs de chant choral, le Choeur de la Chapelle Sixtine sera à la basilique-cathédrale Notre-Dame le 28 septembre. Quant au Club musical, il fera venir (le 22 octobre) la soprano Sondra Radvanovsky et (le 3 octobre) Les Arts florissants sous la direction de Paul Agnew, tout en nous réservant deux affiches rares et précieuses. Tout d’abord, en ouverture de saison, le pianiste Behzod Abduraimov. L’Ouzbèque, de 27 ans, qui enregistre pour Decca, jouera notamment la Sonate de Liszt et la 6e Sonate de Prokofiev.

Le Club accueillera également, le 4 décembre, un incroyable quatuor formé de la violoniste Janine Jansen, du clarinettiste Martin Fröst, du violoncelliste Torleif Thedéen et du pianiste Lucas Debargue. Nous n’aurons pas les mêmes à Montréal !


Cinq concerts à ne pas manquer à Québec

25 septembre. Behzod Abduraimov en récital au Grand Théâtre.

28 septembre. Les Violons du Roy, Jean-Christophe Spinozi et Marie-Nicole Lemieux au Palais Montcalm.

3 octobre. Les Arts florissants et Paul Agnew : Monteverdi au Palais Montcalm.

4 décembre. Janine Jansen, Martin Fröst, Torleif Thedéen, Lucas Debargue au Palais Montcalm.

13 et 14 décembre. Bernard Labadie, La Cheppelel de Québec et Les Violons du Roy : Bach pour Noël au Palais Montcalm.