«Extrêmement fatigué», Bernard Adamus annule 30 spectacles

Bernard Adamus a annoncé, mercredi matin, sur sa page Facebook, qu’il annulait sa tournée de spectacles prévue cet automne.
Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir Bernard Adamus a annoncé, mercredi matin, sur sa page Facebook, qu’il annulait sa tournée de spectacles prévue cet automne.

Se disant « extrêmement fatigué et pas mal à bout », le chanteur Bernard Adamus a annoncé mercredi sur sa page Facebook qu’il annulait ses 30 spectacles prévus pour l’automne.

« Il est grand temps pour moi et ma santé de me retirer un peu et d’aller voir ailleurs si j’y suis pas », a lancé le coloré musicien à la voix rauque dans un long statut personnel.

Le musicien annule donc ses spectacles entre le 23 août et le 9 décembre, tous prévus dans le cadre de sa tournée En threesome, SVP !. Les concerts en question incluent plusieurs soirs dans de petites salles et bars de la province, mais aussi des dates au Granada, au Club Soda et au Grand Théâtre de Québec. Toutefois, quelques concerts sont maintenus, soit ceux du 25 août à Beauharnois, du 26 août à Saint-Jérôme et du 3 septembre au Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue, à Rouyn-Noranda.

L’équipe de Bernard Adamus a confirmé au Devoir que les billets seront remboursés par les diffuseurs.

« Le temps, ce vieux forçat »

Dans sa missive, Bernard Adamus explique à son public que « le temps, ce vieux forçat, est venu subitement s’abattre sur moi, presque d’un coup. Je me suis réveillé presque 1000 shows plus tard et une voix en moi me disait un message ben clair : “Bob y est temps que tu te fermes la trappe pour un temps pis vite à part de t’ça”, vite avant de tout brûler, vite avant de perdre le principal, vite avant de plus en avoir le goût… […] Je suis simplement extrêmement fatigué et pas mal à bout. »

Adamus est un des artistes québécois les plus populaires sur les scènes de la province, lui qui a aligné plusieurs centaines de dates de concert lors de chaque parution d’album.

Bon vivant avoué, l’auteur-compositeur-interprète est derrière les chansons La question à 100 $ et Holà les lolos. « Les langues sales diront “y’avait juste à se reposer”, ajoute-t-il dans son statut Facebook. Peut-être, mais c’est pas l’ange en moi que vous avez tant aimé, mais plutôt l’autre il me semble. Il y a une part de moi Bon Scott et l’autre Stéphane Lafleur [d’Avec pas d’casque], l’un ne va pas sans l’autre. »

Adamus, 39 ans, a trois albums à son actif, dont le plus récent Sorel Soviet So What. Dans son statut, il réitère son amour pour les « fans, amis, gens sur la route, barmans, barmaids, waiter, waitress, festivaliers, diffuseurs et j’en passe ».

« Sachez tous que j’adore plus que tout ma “job” et vous me le rendez plus que bien depuis le début de l’aventure. Je ne veux pas perdre ce magnifique privilège que vous m’avez si généreusement accordé. »

À voir en vidéo