NomadiX, AfrotroniX

Est-ce l’amorce d’un courant qui prendra de l’ampleur ? Sans doute. À l’époque où les Pierre Kwenders, Lionel Kizaba et Afrikana Sound Sister font plonger les sons africains dans la nouvelle urbanité, le chanteur-guitariste Caleb Rimtobaye en rajoute avec ce projet se réclamant de l’afro-futurisme et qui intègre l’électro de superbe façon. À cause de sa participation au sein d’H’Sao, on le connaît bien depuis plus d’une décennie. Sous le nom d’AfrotroniX, il s’est fait découvrir par le réalisateur américain Brian Kennedey (Rihanna et d’autres), ce qui lui ouvrira des portes. Dans NomadiX, il retient le rock blues du Sahara et d’autres éléments de son Tchad natal ou des cultures voisines, mais par fragments, en déconstruisant et en reconstruisant les genres originaux jusqu’à les marier à l’afro-house et à d’autres inclinaisons actuelles. La guitare se fait blues, rock, et tourne entre la danse et les atmosphères plus aériennes. Tout cela est très efficace.

NomadiX

★★★★
Afro électro

AfrotroniX, Indépendant