Le récital de Nareh Arghamanyan est annulé

La pianiste arménienne Nareh Arghamanyan est contrainte d’annuler son récital montréalais du 15 février à la salle Bourgie. Même si l’annulation est le fruit de tracasseries douanières liées à l’entrée aux États-Unis, pays inclus dans la même tournée, cet incident n’a rien à voir avec les « décrets Trump ». En attente d’une naturalisation autrichienne, Nareh Arghamanyan dispose d’un visa provisoire qui n’est plus reconnu par les agents américains. Le concert, qui s’inscrivait dans la saison russe de la salle Bourgie, est purement et simplement annulé : la pianiste ne sera pas remplacée.

À voir en vidéo