Des Fêtes trad, pop et métal

Mara Tremblay ouvre les festivités dès ce vendredi soir à la place Émilie-Gamelin, dans le cadre de l’événement Noël dans le parc.
Photo: Francis Gagnon Mara Tremblay ouvre les festivités dès ce vendredi soir à la place Émilie-Gamelin, dans le cadre de l’événement Noël dans le parc.

Pour plusieurs, les vacances hivernales ont commencé, et elles seront l’occasion de parcourir les places publiques et les salles de spectacle à la recherche de musique des Fêtes ou simplement de partys en tout genre, que les airs y soient folk, rock, pop ou trad, voire métal !

À la place Émilie-Gamelin, au coeur de la métropole, l’événement Noël dans le parc bénéficiera d’une météo qui s’annonce clémente pour ses derniers jours. Ce vendredi soir, Mara Tremblay y jouera, juste après le chanteur folk Simon Kingsbury.

Toujours ce vendredi, vos pas vous mèneront peut-être près de la Maison symphonique, où Boucar Diouf montera pour un dernier soir sur scène avec l’Orchestre symphonique de Montréal. Quelques (bons donc coûteux) billets restaient en vente au moment d’écrire ces lignes. Sachez tout de même que la soirée sera rediffusée sur ICI Radio-Canada Première le 24 décembre à 21 h et sur ICI Musique le 25 décembre à midi. Radio-Canada Télé a aussi capté la soirée et la diffusera le 30 décembre à 19 h 30 (et sur ICI ARTV le 7 janvier à 21 h).

Pour rester dans le concert à grand déploiement, la troupe Québec Issime pose ses pénates au théâtre Maisonneuve pour présenter son spectacle Décembre, qui fête ses 14 ans d’existence. Elle y sera ce vendredi, et du 27 au 30 décembre.

Mononc’ et Cowboys

Que serait un temps des Fêtes sans les concerts de Mononc’ Serge, qui, année après année, profite de ce moment hivernal pour retrouver son public avec une tournée québécoise ? Si les concerts de Trois-Rivières, Québec et Montréal sont complets, il reste des billets pour les représentations de Saguenay et Sherbrooke, où Mononc’ montera sur les planches du Granada.

Photo: Francis Gagnon Mara Tremblay ouvre les festivités dès ce vendredi soir à la place Émilie-Gamelin, dans le cadre de l’événement Noël dans le parc.

Le chanteur sera accompagné de ses acolytes métalleux d’Anonymus, et il chantera des chansons des albums L’Académie du massacre et Musique barbare — par ailleurs récemment pressés en vinyle. Au menu : « des décors féeriques, des costumes rouges, du plaisir, de la boisson en masse ». Les esseulés du billet peuvent tout de même se rabattre sur sa nouvelle pièce Les Fêtes en enfer, disponible gratuitement sur son site Web.

Dans un registre moins bruyant, quoique parfois aussi dansant et arrosé, Les Cowboys Fringants s’offrent tout de même deux soirs au Métropolis, les 28 et 29 décembre. Le groupe a lancé son plus récent disque en octobre dernier, justement intitulé Octobre.

De multiples veillées

Après Noël et avant le 1er janvier, les festivités seront nombreuses sur les planches du Québec. Dans la capitale, Les Chauffeurs à pieds mèneront La veillée du temps des Fêtes au Cercle, le 29 décembre. En première partie, le groupe accueille Les Frères Berthiaume.

Le lendemain, 30 décembre, c’est à Montréal que la fête lèvera, cette fois au Métropolis lors de La Veillée de l’avant-veille. Cette année, l’événement célébrera son 20e anniversaire. La soirée se divise en trois actes : d’abord, les groupes De Temps Antan et Le Vent du Nord réchaufferont l’atmosphère, puis La Bottine souriante montera sur scène avec André Marchand et Michel Bordeleau. Le câlleur-gigueur Jean-François Berthiaume clôturera le tout.

De son côté, Nicolas Pellerin et ses Grands Hurleurs joueront deux soirs à Saint-Élie-de-Caxton, les 28 et 29 décembre, avant de visiter Ham-Nord le 30 et Lachine le lendemain.

Dans un mélange des genres artistiques, conte et musique se rencontreront pendant le spectacle Le loup de Noël, les 28, 29 et 30 décembre, alors que le conteur Michel Faubert sera accompagné de la musique du groupe Bon Débarras. Un événement pour les six ans et plus. À la Cinquième Salle de la Place des Arts.

De grosses pointures dehors

De retour à l’extérieur, avec tuque et manteau, pour le 31 décembre. L’événement Montréal en Fêtes se tiendra au Vieux-Port de Montréal, avec une affiche impressionnante. La soirée — qui donne le coup d’envoi des festivités entourant le 150e anniversaire du Canada —, accueillera Louis-Jean Cormier, Alex Nevsky, Klô Pelgag, Bernard Adamus, Son Real, Scott Helman et Neev. Sur le coup de minuit, des feux d’artifice éclateront dans le ciel, et la soirée continuera jusqu’à 2 h du matin.

D’ailleurs, les danseurs noctambules pourront se tourner vers la soirée Cérémonie 2017, organisée par îleSoniq. Au théâtre Berri, deux salles distinctes accueilleront sept artistes, dont Dirty Audio, Jason Ross et Kayliox.

Mentionnons que le métro de Montréal sera ouvert toute la nuit du 31 décembre au 1er janvier. Une excellente raison de laisser la voiture à la maison !