Une septième édition pour la Liste de Noël de Poulet Neige

La liste 2016 de Poulet Neige comprend le plus récent album de Sèxe Illégal, notamment.
Photo: Pedro Ruiz Le Devoir La liste 2016 de Poulet Neige comprend le plus récent album de Sèxe Illégal, notamment.

La tradition continue. Pour une septième saison des Fêtes, la Liste de Noël de l’étiquette alternative Poulet Neige permet à ceux qui veulent se nourrir les oreilles autant que le ventre de plonger dans « un gros buffet » musical, et ce gratuitement.

Le coloré et dynamique site listedenoel.ca regorge de découvertes musicales, surtout locales mais pas seulement. Les 88 suggestions aux sonorités hyper variées — du rock indie à l’électro étrange en passant par la chanson qui fait taper du pied — viennent pour la plupart de Montréal et de Québec, mais on trouve des groupes d’ailleurs dans la province, voire de Vancouver et Toronto, jusqu’aux grandes capitales du monde telles que Paris, Londres et Chicoutimi.

Le site permet d’écouter une chanson de chacun des disques proposés et de les ajouter à notre liste personnelle. Au matin de Noël, les mélomanes curieux recevront par courriel des liens de téléchargement. L’initiative est faite bénévolement par la petite équipe de Poulet Neige. Le site permet au passage de faire un don, question de payer « l’équipe de programmation, les frais de graphisme, une brosse au mousseux en janvier, et un peu de salaire si Dieu le veut ».

La liste 2016 comprend ainsi les plus récents albums de Jérôme Dupuis-Cloutier, d’Anatole, des comiques de Bleu Jeans Bleu et de Sèxe Illégal, du chanteur folk-rock Simon Kingsbury, du groupe jazz Misc, et des électrisants Parisiens de Bagarre. Navet Confit y offre également un EP exclusif — et, selon l’extrait, complètement disjoncté —, et on peut aussi y entendre Lydia Képinski, Lesbo Vrouven, Fuudge, Millimetrik et Sébastien Lafleur.