Napoléon-Henri Reber, Trios avec piano n° 2, 4 et 6. Trio élégiaque

Nous avons longtemps espéré ce second volume, qui fait suite au CD des Trios nos. 3, 5 et 7 qui figurait dans notre top 10 des disques de l’année 2013. La musique de l’Alsacien Napoléon-Henri Reber (1807-1880) est l’une des redécouvertes de la décennie, gracieuseté, évidemment, du Palazzetto Bru Zane. Des trois trios gravés ici, le 2e l’est en première mondiale, mais c’est le 4e, sous-titré « Sérénade » qui peut revendiquer en priorité le rang de chef-d’oeuvre. Nous avions qualifié le style de Reber de « Haydn du XIXe siècle ». Le qualificatif est toujours valide, mais il y a dans le 4e Trio une veine qui situe Reber quelque part entre le Mendelssohn de la maturité et le jeune Brahms. La puissance mélodique y est convaincante de bout en bout. On la retrouve d’ailleurs, solaire, dans le 1er volet du 2e Trio. Le mélange d’élégance française et de romantisme germanique reste toujours aussi fascinant chez ce compositeur.


Le Trio élégiaque joue le 4e Trio de Napoleon-Henri Reber

Napoléon-Henri Reber

Classique

Trios avec piano nos 2, 4 et 6. Trio élégiaque. Timpani 1C1239.