Hybridations transformations, Mehdi Nabti Pulsar3

Où en serait le jazz s’il était issu des rituels de transe du Maghreb et de l’Afrique de l’Ouest ou des rythmes et modes afro-berbères ? Une fois de plus, le compositeur-saxophoniste Mehdi Nabti répond à cela avec son power trio de sax alto-basse-batterie. La musique va droit au but : libre, brute, contemporaine, livrée avec un méchant groove et ce quelque chose du punk par son DIY et son énergie primaire. Mais du punk futuriste avec de la mémoire, puisque le groupe montréalais évoque la face méconnue de l’histoire berbère. Rien n’est toutefois folklorique et tout est matière à création et à improvisation. En première partie du disque, on accouple des compositions de Mehdi en allant jusqu’à transmuter La javanaise de Gainsbourg. Puis on hybride des créations déjà parues avec chant et percussions congolais ou de la batterie frénétique et de la basse parfois en avant. À voir au café L’Artère ce vendredi à 20 h.

Hybridations Transformations

World jazz

Mehdi Nabti Pulsar3, Indépendant/bandcamp