Au rythme de Nézet-Séguin

Yannick Nézet-Séguin
Photo: Source François Goupil Orchestre métropolitain Yannick Nézet-Séguin

Les musiciens de l’Orchestre Métropolitain peuvent se préparer à une intense semaine estivale en août. Ils devront suivre le rythme effréné de leur chef, Yannick Nézet-Séguin.

Le 7 août risque de rentrer dans les annales de l’Orchestre Métropolitain. À 14 h, sur la scène de l’Amphithéâtre Fernand-Lindsay à Lanaudière, l’Orchestre donnera sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, avec Nicholas Angelich en soliste, un concert principalement consacré à Rachmaninov. La Rhapsodie sur un thème de Paganini et les Danses symphoniques seront encadrées par des oeuvres de Nico Muhly et Leopold Stokowski.

Pourtant, une fois le concert achevé, les musiciens se dirigeront vers Saint-Sauveur, où, pour marquer le 25e anniversaire du Festival des arts, ils joueront à 20 h l’ouverture de La fiancée vendue et La Moldau de Smetana, ainsi que des Danses slaves et la 8e Symphonie de Dvorak. Je pense n’avoir jamais vu cela dans ma carrière d’observateur des choses musicales !

Programme tchèque

Si le concert Rachmaninov est propre au Festival de Lanaudière, le programme tchèque Smetana-Dvorak sera proposé plusieurs fois par le Métropolitain et son chef. Tout d’abord dans le cadre des Concerts populaires, le jeudi 4 août à 19 h 30, au Centre Pierre-Charbonneau de Montréal. Puis le lendemain, vendredi 5 août à 19 h 30, lors du désormais traditionnel concert en plein air gratuit devant le chalet du Mont-Royal.

Ce rendez-vous musical sous les étoiles avait rassemblé 7000 spectateurs en 2015. Le même programme sera également offert le samedi 6 août à 19 h 30 au parc de West Vancouver de L’Île-des-Soeurs. Les soirées des 5 et 6 août entrent dans le cadre des « Concerts Campbell », offerts gratuitement depuis 1924 grâce à l’avocat montréalais Charles S. Campbell, qui a destiné son héritage à la constitution d’un fonds consacré à la présentation de concerts dans les parcs de Montréal.

Les musiciens de l’Orchestre métropolitain se produiront également à Lanaudière le 22 juillet avec Karina Gauvin, sous la direction du chef Mathieu Lussier, dans un programme de musique française.

Quant au dernier concert de la saison 2015-2016, il sera donné ce vendredi à la Maison symphonique, concert pour lequel le guitariste Milos Karadaglic a hélas dû annuler sa participation.