Granby, festival «super décapant»

Les soeurs Boulay seront de la programmation du Festival international de la chanson de Granby.
Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir Les soeurs Boulay seront de la programmation du Festival international de la chanson de Granby.

Plus que jamais festival, comme dans festif et estival. De moins en moins concours de chanson, à tout le moins dans la présentation de l’événement. Le vétéran Festival international de la chanson de Granby dévoilait lundi sa programmation de spectacles gratuits, proposant du 17 au 27 août quelque 150 artistes et répondant à un cri de ralliement plutôt ronflant : « Super décapant » ! La formule se veut jeune et populaire, comprend-on : d’ici, ça sent un peu le produit « amélioré aux enzymes » des réclames de quincaillerie.

Les soeurs Boulay super décapantes ? On voit assez mal le rapport avec la soirée d’ouverture au titre plus sobre et descriptif : « 30 succès, 16 voix ». Ce sera ce que ça annonce, en toute simplicité : des chansons immortelles en devenir, et du beau monde pour les perpétuer, dont la porte-parole Isabelle Boulay, les soeurs du même nom, Michel Rivard, King Melrose, Joey Robin Haché, Élage Diouf, etc. La soirée Mordicus et Marjo ? L’appellation est plus justifiée. « La messe à Dédé Fortin » ? Affiche plus qu’impressionnante pour la soirée commémorative, de Loco Locass à Mara Tremblay, d’Antoine Gratton à Marc Déry, de Koriass à Salomé Leclerc : ça brassera les coeurs, faute de décaper.

Un « petit festival, pour les 6 à 13 ans », des vitrines qui se veulent à grandeur de francophonie (surtout des Français, en fait, dont l’excellente chanteuse Pomme), les bars autant que l’Église unie de Granby seront réquisitionnés. Le concours de chanson, 48e du nom, là-dedans ? On en trouve la trace au quatrième paragraphe du communiqué, avec ses 24 concurrents sélectionnés, ses soirées préliminaires, ses demi-finales et sa grande finale du dimanche 28 août, encore et toujours au vénérable Palace de Granby. On ne prévoit pas décaper les boiseries.

À voir en vidéo