Oeuvres de Lanner et Schubert, Lanner Quartett.

Ce CD frôle la découverte miraculeuse. J’aurais même parlé de « disque parfait », si à de très rares moments techniquement plus tortueux il n’y avait pas eu matière à refaire la captation pour parvenir à encore plus de précision et de justesse. Ces petites crispations, qui font tiquer l’oreille du spécialiste, passeront inaperçues auprès de la majorité des auditeurs, je suis sûr. Profitons donc et ne pinaillons pas. Servi par une merveilleuse prise de son, un quatuor, rejoint dans la dernière plage (An die Musik de Schubert) par une soprano honorable sans plus, associe valses et danses de Joseph Lanner (1801-1846), le père de la valse (avec Johann Strauss père), et Schubert (1797-1828). Les arrangements d’Alexander Weimann pour Lanner et de Gabor Selmeczi pour Schubert sont parfaits. Le CD est une brise d’air frais et de détente et s’accorde à merveille avec le lumineux début d’un printemps qui s’est tant laissé désirer.


Le Lanner Quartet joue Die Werber de Joseph Lanner

Miniatures viennoises

Classique

Oeuvres de Lanner et Schubert par le Lanner Quartett. Hungaroton HCD 32766.