Les Misfits annoncent leurs retrouvailles

New York — Célèbres pour leur emblème en tête de mort et leurs costumes spectaculaires, les punks américains des Misfits vont remonter sur scène ensemble en septembre pour la première fois après 33 ans de séparation et de disputes juridiques. « Ils disaient que ça n’arriverait jamais », a ironisé ce week-end le groupe formé en 1977 dans le New Jersey, près de New York, sur une affiche annonçant leurs retrouvailles pour le festival Riot Fest à Chicago et à Denver, aux États-Unis. Les deux piliers du groupe, le chanteur et parolier Glenn Danzig et le bassiste Jerry Only, ont joué pour la dernière fois ensemble en 1983 avant de s’engager dans une longue bataille autour de la « marque » des Misfits.