Musique classique - Regards sur le passé

Video Artists International (VAI) édite en DVD à partir de licences de Radio Canada un certain nombre d'archives musicales canadiennes, majoritairement des années 50 et 60.

Six parutions de ces deux derniers mois ont pour têtes d'affiche Henryk Szeryng, Jean-Pierre Rampal, Josef Krips, Karl Böhm et Thomas Beecham, un dernier DVD étant consacré à des extraits de Tristan et Isolde de Wagner dans une production montréalaise de 1975 (et une réalisation vidéo de 1976) regroupant Jon Vickers (Tristan), Roberta Knie (Isolde) et Maureen Forrester (Brangäne). Le filon nostalgique est décidément en vogue dans l'édition de vidéos musicales, à l'image de «Classic Archive», la série à succès d'EMI Classics et IMG Artists. Qu'en est-il donc de la caverne d'Ali Baba canadienne?

Techniquement, les DVD publiés par VAI ne témoignent d'aucun effort particulier de mise en forme. Le son, monophonique évidemment, est véhiculé par le canal central, alors que le DVD rend possible en théorie la solution «dual mono» permettant à la bande son d'être acheminée sur les deux haut-parleurs principaux. Question visuelle, pas de restauration non plus, d'où quelques images (noir et blanc, sauf pour Tristan et la première partie du DVD Szeryng) bouchées et un manque général de définition. Il n'y a rien de rédhibitoire là-dedans; il s'agit simplement des documents «en l'état» sans travail de restauration, aucun. Il convient de le préciser alors qu'on attribue au DVD toutes les vertus technologiques. Il n'est ici qu'un support, plus pratique et plus résistant que d'autres.

Tout ce qui est vieux est-il «historique»? Évidemment, non, pas plus que tout ce qui a été enregistré pour la télévision possède forcément un intérêt visuel. Ainsi, on peut faire l'impasse sur le DVD L'Art de Jean-Pierre Rampal, si l'on ne trouve pas un intérêt à voir en noir et blanc un musicien souffler dans sa flûte. Il y a assez de disques de Rampal pour ne pas avoir à se replier sur un DVD, sauf à vraiment vouloir entendre Alexander Brott et l'Orchestre de chambre McGill l'accompagner. De même pour Henryk Szeryng, dont le Concerto pour violon de Beethoven en 1988 avec l'Orchestre symphonique de Radio-Canada et Jorge Mester, comporte quelques flottements. On trouve mieux par Szeryng au disque et le seul intérêt du DVD se concentre dans les pièces de virtuosité enregistrées en 1960.

Trois DVD honorent des chefs de légende: Beecham avec l'OSM en 1956, Krips avec l'Orchestre de Radio-Canada en 1962 et Böhm a Toronto en 1963 et 1965. Le DVD Beecham est un choix optionnel, avec un Haendel lourdingue et une Maria Stader, très raide dans ses airs de Mozart, en prélude d'une bonne Symphonie «Prague». Le DVD sur Josef Krips est bien plus intéressant, parce que le chef y dirige son compositeur fétiche, Mozart, et que l'on y retrouve Leopold Simoneau et Pierrette Alarie, avec chacun un air et deux duos. Niveau documentaire supérieur encore pour L'Art de Karl Böhm, qui voit le grand chef répéter et exécuter la 7e Symphonie de Beethoven en 1963 (on aurait aimé encore plus d'extraits de répétition) et diriger, en 1965, à la tête de l'Orchestre symphonique de Toronto, un concert comprenant trois airs (un extrait de Fidelio, deux de la Walkyrie) par un Jon Vickers, rayonnant. Nous sommes vraiment, là, dans le registre de l'histoire musicale du pays.

Dernier DVD, qui attire évidemment les regards: les extraits du Tristan et Isolde monté par l'Opéra du Québec en 1975, avec Jon Vickers, l'un des Tristan du XXe siècle, et Roberta Knie (les représentations avaient été dirigées par Zubin Mehta, mais la vidéo par Decker). Malgré une mise en forme dépassée (les images de mer sur le prélude, les présentations des airs et scènes par Vickers) et un son étriqué, des moments de ce niveau préservés pour l'éternité, on en redemande...

LES ARCHIVES DE CBC ET SRC EN DVD

Par ordre de préférence:
- L'Art de Karl Böhm (Toronto, 1963 et 1965). VAI 4233
- Tristan et Isolde (extraits, Montréal 1976). VAI 4259
- Josef Krips: Un festival Mozart (Montréal, 1962). VAI 4256
- Thomas Beecham à Montréal (1956). VAI 4230
- L'Art d'Henryk Szeryng (Montréal, 1960 et 1988). VAI 4231
- L'Art de Jean-Pierre Rampal (Montréal, 1956 à 1966). VAI 4227 (distribution du label VAI: SRI)