Sénégal: le Festival de jazz de Saint-Louis interdit

Photo: Georges Gobet Agence France-Presse

Saint-Louis — Le préfet de Saint-Louis a interdit la tenue de l’édition 2016 du Festival de jazz organisé depuis 25 ans dans cette ville du nord-ouest du Sénégal en invoquant des raisons de sécurité, mais les organisateurs ont affirmé mardi être en discussions pour son maintien, à huit jours de son ouverture. « Sont interdites toutes les manifestations liées au Festival de jazz de Saint-Louis devant se tenir sur la voie publique et dans les lieux publics, pour la période du 11 au 15 mai », indique un arrêté préfectoral. Le texte évoque « le contexte sécuritaire ambiant, la vulnérabilité de la commune de Saint-Louis et le refus des organisateurs de s’engager dans l’effort de sécurité », sans autre détail. « Nous nous désolons d’avoir reçu tardivement cet arrêté […], c’est un coup de massue pour nous », a déclaré à l’AFP Fara Tall, vice-président de l’Association Saint-Louis Jazz, qui organise le festival. Selon M. Tall, l’interdiction a été notifiée lundi aux organisateurs, qui ont engagé des discussions avec les autorités pour obtenir sa levée et prendre les dispositions requises pour la sécurité du festival.