Prince n’avait pas laissé de testament

Le club First Avenue, à Minneapolis, où Prince a commencé sa carrière de chanteur.
Photo: Mark Ralston Agence France-Presse Le club First Avenue, à Minneapolis, où Prince a commencé sa carrière de chanteur.

Washington — La soeur de Prince affirme que le chanteur n’avait laissé aucun testament avant son décès soudain, réclamant dans un document transmis mardi à la justice américaine la désignation d’un administrateur pour sa fortune, estimée à plusieurs centaines de millions de dollars.

« Je n’ai pas connaissance d’un testament et je n’ai aucune raison de croire que le défunt a laissé des documents détaillant ses dernières volontés », a déclaré Tyka Nelson dans un document adressé à un tribunal du Minnesota. C’est dans cet État du nord des États-Unis que la star de la pop vivait et a été retrouvée morte le 21 avril à 57 ans, une semaine après avoir été hospitalisée d’urgence pour une grippe, selon son entourage.

L’étendue de la fortune de Prince est difficile à évaluer. Sa soeur souligne qu’il disposait de « biens considérables » qui nécessitent d’être placés immédiatement sous la tutelle d’un administrateur, mais elle admet que leur valeur reste inconnue.

Plusieurs héritiers

Tyka Nelson est la seule soeur encore en vie de Prince Rogers Nelson. Mais l’artiste compte également cinq demi-frères et demi-soeurs, qui sont tous désignés comme héritiers dans le document dont l’AFP a obtenu copie. Des recherches ont été lancées pour déterminer s’il existe d’autres héritiers, selon la soeur de Prince.

Affirmant que le musicien n’avait aucun conjoint, enfant ou parent, elle réclame à la justice la désignation d’un mandataire pour répartir sa fortune. Elle cite la société de gestion d’actifs Bremer Trust, puisque Prince, dit-elle, avait fait appel aux services de sa maison mère, la banque Bremer, « durant plusieurs années ».


Cause inconnue
 

L’artiste avait connu deux divorces et a été père d’un enfant décédé quelques jours après sa naissance en 1996, victime du syndrome de Pfeiffer, une maladie rare.

Les causes du décès de Prince, après quatre décennies d’une riche carrière, restent mystérieuses. Les résultats toxicologiques de l’autopsie pourraient prendre des semaines.

Compositeur insatiable, connu pour son intense créativité, Prince disait conserver de nombreuses chansons inédites dans ses studios de Paisley Park, un gigantesque complexe installé près de Minneapolis, sa ville natale.

Un site spécialisé dans les finances des célébrités, Celebrity Net Worth, situe sa fortune à quelque 300 millions de dollars, mais les estimations varient grandement. Le magazine Forbes l’avait placé en 2005 dans sa liste des 100 célébrités les plus puissantes, avançant que le musicien avait gagné 49,7 millions de dollars l’année précédente grâce notamment au 1,4 million d’entrées vendues pour sa tournée « Musicology ». C’est la seule fois qu’il a figuré dans cette liste, établie depuis 1999.

C’est dans les années 1980 qu’il avait remporté son plus grand succès commercial, notamment avec son album Purple Rain, reconnu depuis comme l’un des plus grands albums pop de tous les temps. Après son décès, Prince a été propulsé au sommet des classements de ventes de disques aux États-Unis, avec trois de ses albums faisant leur entrée dans le top 10.