New wave de plage, Sunny Duval

Sunny Duval aime se la jouer à la légère. Lunettes fumées au visage, une piña colada coulée dans un ananas dans une main et une guitare rock’n’roll, surf ou rockabilly dans l’autre. Sur ce nouveau disque, l’ancien Breastfeeders plonge ses airs d’été dans le monde de la new wave, mais beaucoup dans celui du kitsch et de l’électro cheap, du clavier Casio bon marché et des rythmes préfabriqués du pivot des années 1980-1990. C’est pas mêlant, on croirait être sur la plage avec Les Appendices qui jouent dans Zoumbadouwow pif pif. Même dans les mots, Duval applique ce filtre daté revenu ironiquement à la mode, avec des allitérations exagérées, imitant les premières apparitions du rap dans la pop franco — pensez au Pape du rap de Daniel Lavoie. C’est rigolo au début, mais pesant à la longue, à prendre à petite dose. Heureusement, Duval lève le pied sur la pédale du second degré en fin de parcours avec un très fort enchaînement In the Sea, Double vague et Midi minuit. En numérique seulement.


Sunny Duval - New Wave de plage

New wave de plage

Rock-kitsch- new wave

Sunny Duval, Les disques Sunny Records