Les Rolling Stones en concert gratuit à Cuba

Keith Richards, Mick Jagger et Charlie Watts à Rio de Janeiro, le 20 février dernier au cours de la tournée des Rolling Stones en Amérique latine
Photo: Leo Correa Associated Press Keith Richards, Mick Jagger et Charlie Watts à Rio de Janeiro, le 20 février dernier au cours de la tournée des Rolling Stones en Amérique latine

Londres — Les Rolling Stones se produiront à Cuba pour la première fois le 25 mars lors d’un concert gratuit à La Havane, a annoncé mardi le légendaire groupe de rock britannique sur son site Internet.

« Nous avons joué dans de nombreux endroits spéciaux au cours de notre longue carrière, mais ce spectacle à La Havane fera date, pour nous, comme pour, nous l’espérons, nos amis à Cuba », déclare le groupe dans un message publié sur son site.

Le concert aura lieu au complexe sportif Ciudad Deportiva et s’inscrit dans le cadre de la tournée latino-américaine Latina Ole Tour du groupe.

Il aura lieu quelques jours après une visite historique à Cuba du président américain Barack Obama, prévue les 21 et 22 mars.

Mick Jagger avait effectué début octobre dernier une visite à Cuba, au cours de laquelle il avait notamment assisté au concert de timba [genre musical proche de la salsa] du groupe Bamboleo dans une salle de l’ouest de La Havane.

Musique interdite

Après la révolution castriste de 1959, la musique rock, considérée comme une arme de l’« impérialisme américain », a été interdite pendant de longues années à Cuba, avant d’être progressivement tolérée jusqu’à s’imposer dans les médias d’État au cours de la dernière décennie.

Depuis l’annonce historique fin 2014 du dégel entre Cuba et les États-Unis, de nombreux artistes américains et internationaux ont effectué des séjours privés sur l’île, parmi lesquels Katy Perry, Rihanna et le guitariste de Sting Dominic Miller.