Suivre Kanye West sans se perdre

Kanye West a promis de remettre en vente «The Life of Pablo» la semaine prochaine après l’avoir fignolé. Entre-temps, il s’est accordé une pause hors des studios pour prendre part à la cérémonie des prix Grammy de lundi soir.
Photo: Dimitrios Kambouris Getty Images Kanye West a promis de remettre en vente «The Life of Pablo» la semaine prochaine après l’avoir fignolé. Entre-temps, il s’est accordé une pause hors des studios pour prendre part à la cérémonie des prix Grammy de lundi soir.

Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, après sa performance en dents de scie à l’émission Saturday Night Live, Kanye West a enfin lancé son nouvel album, The Life of Pablo, l’un des plus attendus de la saison sur la planète pop. Retour sur un lancement sans queue ni tête, à l’image de cet album néanmoins farci de brillantes idées.

Il a changé de titre quatre fois en un an, est passé de dix à dix-huit chansons en une semaine, puis est paru avec trois jours de retard avant d’être retiré du commerce pour être retravaillé. The Life of Pablo, septième disque du célèbre rappeur américain Kanye West, est cet ovni musical scruté, commenté, analysé depuis son dévoilement devant 18 000 fans au Madison Square Garden de New York, jeudi dernier.

En plus des milliers de fans réunis dans l’aréna pour ce lancement qui servait également de défilé de mode pour la plus récente collection de vêtements créés par le rappeur, on estime qu’une vingtaine de millions d’autres ont suivi l’événement diffusé en direct sur la plate-forme du service musical Tidal, où les fans sont encore invités à l’écouter.

Musicien adulé pour des albums audacieux tels que My Beautiful Dark Twisted Fantasy (2010) et Yeezus (2013), personnage médiatique ayant maîtrisé l’art de la polémique — « George Bush doesn’t care about Black people », a-t-il lancé en direct durant un téléthon après le passage de l’ouragan Katrina, en 2005 —, Kanye West ne laisse personne indifférent. Sa notoriété est notamment due à sa capacité à rejoindre autant les mélomanes exigeants que le grand public, avec des albums qui tantôt fréquentent les sommets des palmarès radio, tantôt provoquent par ses productions avant-gardistes.

Il y a encore beaucoup de ces contradictions musicales dans The Life of Pablo, un disque à part dans sa discographie, non pas articulé autour d’une idée maîtresse comme sur Yeezus ou 808 and Heartbreaks, mais plutôt étourdi par la multitude d’idées qui y sont ébauchées souvent plus qu’abouties.

Ouvrant sur une solennelle et puissante chanson gospel intitulée Ultralight Beam, l’album amorce abruptement un virage expérimental avec les deux parties de Father Stretch my Hands : refrain furtif, rage au coeur, changements de rythmes, on endure pour se rendre au superbe et sombre groove hip-hop de Famous, collaboration avec Rihanna qui entonne un refrain de Nina Simone.

Cette chanson, comme les réussies Waves, Real Friends, 30 Hours et No More Parties in L.A. qui suivront, donnent corps à un album spontané qui, en contrepartie, laisse une impression de canevas, d’oeuvre inachevée. De bons flashs, des productions ingénieuses, mais pas toujours achevées.

Des rimes futées qui côtoient des bêtises. Des mélodies qui vous happent, des enchaînements qui vous perdent en chemin. Sans l’urgence et la rage de Yeezus, sans la cohésion de The Graduation et My Beautiful Dark Twisted Fantasy, sans le fil conducteur de 808 and Heartbreaks, Kanye West propose un disque bipolaire, drôle et colérique, aussi difficile à suivre que le fil Twitter de son auteur, mais curieusement séduisant.

Kanye West a promis de remettre en vente The Life of Pablo la semaine prochaine après l’avoir fignolé. Entre-temps, il s’est accordé une pause hors des studios pour prendre part à la cérémonie des prix Grammy de lundi soir, espérant remporter l’un des trois prix (quatre, comptant son travail sur l’album de The Weeknd) pour lesquels il était en lice. West a cependant été blanchi par son confrère Kendrick Lamar, récipiendaire dans les catégories Meilleure performance rap, Meilleure collaboration rap/chant et Meilleure chanson rap.

À voir en vidéo