Cliff of the Dawn, Saltarello

Ce groupe abitibien possède le don de confondre le temps, faire remonter l’originel, le fondre dans le synthé, le recouvrir d’instruments acoustiques de toutes les époques. C’est primitif avec le didjéridou, chamanique avec les rythmiques profondes, et très aérien par les voix. Cliff of the Dawn est aussi une plongée dans l’univers nordique sans frontières ni contraintes d’époques. Parfois plus celtique ou plus scandinave, parfois géographiquement flou, le disque fait parfois ressortir ce quelque chose qui paraît venir de l’au-delà ou ce fond proche des racines autochtones. Comparativement au précédent, qui en était un de remixage, celui-ci laisse plus de place aux instruments acoustiques et au didjéridou. Saltarello en est à son sixième disque produit à compte d’auteur et n’a toujours pas la diffusion qu’il mérite chez lui, au Québec. Il serait temps de prêter l’oreille ; le temps apparaîtra sous un autre jour.

Cliff of the Dawn

Transe nordique

Saltarello, Indépendant, sur iTunes et Bandcamp

À voir en vidéo