Musique classique - Un programme rare et audacieux

Le nom de Marie-Nicole Lemieux suffira-t-il à attirer les mélomanes à la salle Wilfrid-Pelletier, mercredi et vendredi? À vrai dire, c'est le programme aventureux et idéalement composé qui mérite plus que tout le soutien et l'intérêt des mélomanes. L'OSM, Marie-Nicole Lemieux et Franz-Paul Decker nous inviteront à découvrir la musique d'Edward Elgar (1857-1934). Pas sa plus connue (Pomp and Circumstance Marches, Variations Enigma, Concertos pour violon et pour violoncelle, Symphonies n° 1 et 2), mais l'une de ses plus belles.

Considéré comme le «père de la musique anglaise», au même titre que Smetana est le père de la musique tchèque ou Glinka celui de la musique russe, Elgar forgea une réelle identité à la musique de son pays. Sea Pictures, cycle de cinq mélodies pour contralto sur des poèmes de cinq auteurs différents évoquant la mer, est une partition du tournant du XXe siècle (1899), légèrement postérieure aux Variations Enigma. On y écoutera particulièrement la mélodie finale, The Swimmer, un pur chef-d'oeuvre, par son élan et sa ferveur, mais aussi sa construction, une synthèse dramatique du contenu de la partition. Partout, on notera le soin des climats, cette chaleur et cette houle qui donnent une empreinte stylistique très nette et identifiable.

La cantate The Music Makers ajoute le choeur à l'alliage contralto-orchestre. Écrite en 1912, c'est la dernière grande oeuvre chorale d'Elgar. Elle est marquée par des citations, sublimement intégrées, des Variations Enigma, qui, au début, signifient symboliquement l'isolement de l'artiste («nous sommes les rêveurs de rêves, qui vagabondent près des dunes», dit le poème d'Arthur O'Shaughnessy) et couronnent l'ensemble avec en filigrane la fameuse variation «Nimrod», hommage à August Jaeger qui avait encouragé et soutenu Elgar. Ce cheminement poignant de la solitude au partage dans la création, donné pour la première fois à Montréal, est à découvrir.

Les Concerts Gala de l'OSM

Edward Elgar: Chanson de matin, Chanson de nuit, Salut d'amour, Sea Pictures, The Music Makers. Marie-Nicole Lemieux (contralto), Orchestre symphonique de Montréal, direction: Franz-Paul Decker. Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, les 21 et 23 janvier à 20h. En direct à la Chaîne culturelle de Radio-Canada, le mercredi 21 janvier. Renseignements et réservations: (514) 842-9951.

- Au disque: Sea Pictures et The Music Makers sont réunis dans un disque somptueux de Linda Finnie et Bryden Thomson (Chandos 9022). Les interprétations de Janet Baker chez EMI sont également légendaires, mais seules les Sea Pictures sont accessibles.